5 conseils pour améliorer le taux d’ouverture de votre campagne e-mailing

5-conseils-pour-ameliorer-taux-ouverture-de-votre-campagne-emailing

Une campagne d’e-mailing consiste à envoyer des e-mails en masse à une base de données cible. Cette pratique en marketing digital est un « must do » pour les entreprises. Il s’agit, en fait, d’une action de communication marketing à faible coût servant à présenter ou à promouvoir un produit/service. En d’autres termes, les objectifs de l’e-mailing peuvent être communicatifs et/ou commerciaux.

L’e-mailing fait partie des méthodes de marketing direct qui ont beaucoup de succès. Mais pour que votre campagne e-mailing soit une réussite, il faut que le taux de déliverabilité et le taux d’ouverture soient optimaux.

Si vous vous demandez comment optimiser vos campagnes e-mailing en quelques clics, vous êtes au bon endroit. Vous trouverez dans ce guide, les éléments essentiels à considérer lors du paramétrage de votre campagne d’e-mail.

Et si vous souhaitez compléter cette lecture, nous vous recommandons de lire notre article précédent : 10 conseils pour réussir sa campagne e-mailing à coup sûr.

1.    Étudiez un objet attrayant et un e-mail léger

Le premier attrait d’un e-mail, c’est la créativité que vous mettez dans son objet. Il détermine donc le taux d’ouverture de votre campagne : il s’agit de la première chose que l’internaute verra. C’est donc l’objet qui déterminera votre taux d’ouverture.

Ainsi, ce détail, aussi petit, mais très important, doit impérativement être travaillé sérieusement afin de sortir de l’ordinaire. Outre le fait de vous démarquer de la concurrence, cela donnera plus de raison à vos cibles d’ouvrir le contenu.

Il est évident que les mentions « promos », « vente », « achat » sont à rayer de l’objet. Il faut vraiment créer l’intrigue afin de susciter l’intérêt du destinataire. De plus, ces termes peuvent vous mener directement en Spam ou dans la boite « promotion ».

Pour ce qui est du contenu, il doit refléter votre identité, tant dans les couleurs, que dans les images utilisées. Attention ! Les images sont certes plus explicites que les mots, mais il faut les limiter. En plus d’impacter le temps de chargement, cela augmente le risque d’envoyer l’e-mail dans la catégorie Spam.

2.    Classez les contacts par segment

Puisque chaque client est différent, envoyer le même contenu à l’ensemble de vos contacts est une erreur fondamentale.

Il est préférable de créer une liste spécifique pour regrouper les contacts. Vous pouvez les classer en fonction :

  • des produits qu’ils ont l’habitude d’acheter 
  • de leur emplacement 
  • de leur fidélité
  • des e-mails précédents qu’ils ont ouverts
  • de leur position dans le processus d’achat
  • etc.

L’idée est de créer une relation particulière avec chaque type de client.

3.    Personnalisez le message

Il existe différentes manières de personnaliser votre e-mail.

Dans un premier temps, il faut éviter de mettre le nom d’entreprise dans le champ expéditeur. En plus d’être trop banal, c’est souvent considéré comme une action publicitaire que la plupart des lecteurs ne cautionnent pas.

Il est plutôt conseillé de mettre votre nom et prénom, ou le prénom suivi du nom d’entreprise. De cette manière, l’e-mail serait plus considéré comme utile, et crée une forme de relation humaine.

D’autre part, il est aussi recommandé de personnaliser votre approche. Il faut créer un sentiment d’appartenance pour que le client se sente concerné par ce que vous lui proposez. Utilisez le nom du client dans votre phrase d’accroche (au lieu de rester sur la formule « Bonjour, », vous pouvez mettre « Bonjour X »). Pour cela nous vous invitons à utiliser les « attributs de contacts » dans votre logiciel d’e-mailing.

4.    Envoyez l’e-mail au bon moment

L’heure d’arrivée du mail détermine également son taux d’ouverture. Si vous envoyez votre e-mail au moment où la boîte de réception de votre cible est saturée, vous risquez de passer inaperçu. Il faut alors considérer les activités de vos clients, mais surtout, votre secteur d’activité.

Quel que soit le secteur, les meilleurs moments pour envoyer vos campagnes e-mailing sont vers 10 h du matin ou vers 15 h, le mardi ou le mercredi.

Pour les e-commerces, la meilleure heure d’envoi est à 10 h. De même pour les boutiques physiques. Si vous êtes une agence (de marketing, de voyage, immobilière, etc.), l’heure idéale est de 15 h à 16 h.

Il est préférable de ne pas lancer l’envoi en fin de soirée parce qu’il y a des risques que votre destinataire n’ait pas le temps de le lire. Alors que le matin, sa boite mail est généralement saturée.

5.    Évitez les « spams words »

Les services de messageries électroniques utilisent des techniques avancées pour catégoriser les mails reçus par les utilisateurs. C’est pourquoi il faut à tout prix éviter tous les détails qui pourront vous faire basculer dans le dossier spam. Dans ce cadre, sachez qu’il existe certains mots-clés noirs que la messagerie détecte automatiquement. C’est ce qu’on appelle les « spam words ».

Ils sont nombreux, mais il faut bannir les mots relatifs aux jeux d’argent, à l’incitation à l’action, à la promotion et à la gratuité.

On cite à titre d’exemple les mots :

  • sexe ;
  • 100 % ;
  • Meilleur prix ;
  • Pas cher ;
  • argent ;
  • Crédit ;
  • Promotion spéciale
  • Acheter 

Il ne faut pas non plus abuser des points d’exclamation, ou d’autres caractères hyperboliques.

Pour conclure

Paramétrer une campagne e-mailing peut paraitre anodin. Toutefois, comme vous l’aurez compris, certains détails apparemment sans importance, peuvent très rapidement compromettent vos campagnes et donc vos performances commerciales.

L’e-mailing est un excellent moyen de lier une relation de confiance entre votre public et votre marque. Ne négligez pas cet outil accessible et extrêmement rentable.

Notre agence web marketing est spécialisée en acquisition de client et maitrise parfaitement les outils de création de campagnes e-mailing et d’automatisation de scénarios d’e-mail. Vous souhaitez en savoir plus sur les stratégies adaptées à votre secteur d’activité ? Contactez-nous !

Vous souhaitez en savoir plus sur nos services ?

Contactez-nous dès maintenant !

Partager l'Article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus d'articles :

Contactez-nous